Josep Pàmies est agriculteur et chercheur appartenant à une grande association à but non lucratif, la Dulce Revolucion . Depuis des années, cette association s’est engagée à cultiver des plantes médicinales du monde entier, avec l’intention de diffuser des informations sur leurs propriétés, d’ apprendre aux gens à les utiliser à partir de la plante elle-même (c’est-à-dire sans acheter de produits finis en phytothérapie ou en pharmacie), en finissent par vendre des plantes à ceux qui en ont besoin.

Les informations sont divulguées lors de réunions, de conférences, de bouche à oreille et bien sûr également sur le Web (c’est leur blog: https://dolcarevolucio.cat ).

Parmi les nombreuses plantes cultivées par l’association dans l’immense serre de Catalogne, il y a aussi Artemisia Annua . Ici, je rapporte l’interview transcrite et la vidéo téléchargée sur Youtube, dans laquelle Josep Pàmies parle de cette plante et de ses propriétés.

L’interview

Artemisia annua est une plante herbacée de la famille des astéracées, un proche parent de l’absinthe (Artemisia absinthium). Cette plante possède des propriétés antipaludiques connues des Chinois depuis des millénaires.

Josep Pàmies

En Afrique, un traitement contre le paludisme à base d’ artémisinine , principe actif extrait de l’armoise et breveté par novartis, coûte 60 euros. Personne ne peut se le permettre.

Les études de Josep sur l’ armoise ont conduit à la conclusion que la prise de la plante sous sa forme naturelle est plus efficace que le traitement à l’artémisinine pour lutter contre le paludisme et le prévenir , malgré le fait que la quantité d’ingrédient actif recommandée par l’OMS dans la plante soit inférieure. Cela est dû à la multitude de composés existant dans la plante, qui agissent en synergie. Une plante, qui peut être cultivée à la maison, est suffisante pour satisfaire les besoins d’une famille et coûte une fraction de quelques centimes.

Josep Pàmies:  » L’organisation mondiale de la santé, qui a la capacité de forcer les habitants de la planète à des vaccinations de masse inutiles, ou qui peut interdire les traitements gratuits que la nature et les thérapies naturelles nous offrent, est un organisme non élu par aucun qui est financé à 80% par des multinationales pharmaceutiques. Depuis 1995, l’OMS recommande aux gouvernements du monde de ne pas répandre la nouvelle que l’armoise peut être prise sous sa forme naturelle, pour éviter de provoquer une résistance aux antibiotiques, que la mafia pharmaceutique a ordonnée de produire. « 

« Nous collaborons maintenant avec de nombreuses organisations non gouvernementales et des projets personnels en Afrique, avec des résultats spectaculaires de guérison du paludisme, simplement avec quatre perfusions d’Artemisia Annua par jour. Et de nombreux collègues, lorsqu’ils se rendent en Afrique, au lieu de prendre des médicaments officiels, boivent une tasse d’Artemisia Annua à titre préventif et ne prennent rien d’autre. Deux millions d’enfants meurent chaque année, alors qu’avec une plante comme celle-ci, qui vaut un sou, toute une famille serait couverte. Ce n’est déjà pas de la théorie mais c’est pratique et nous le prouvons chaque jour. «